Le Tiers Age

RPG Seigneur des Anneaux
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Trilogie des Mystiques, Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eru (Iluvatar)
Dieu créateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 26
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
Rang:: Administration
Niveau ::
9999/9999  (9999/9999)
Race:: Dieu Créateur

MessageSujet: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Ven 27 Oct - 0:11

Voilà le début d'un Roman que j'ai commençais il y a déjà pas mal de tps...dites-moi ce que vous en pensez...

Bon alors je met ici se que j'ai écris pour le moment, c'est pas super mais bon, donnez moi votre avis...
(les répétissions du début son faite exprèt, mais dites-moi si ça vous plait pas...)

Prologue :

Au plus profond du Monde Inconnu, au plus profond de la Terre, plus profond que les profondeurs de la Mer Intense, plus profond encore que toutes les mines de métaux précieux des Nains, plus profond que les racines des Grands Mallornes des Elfes, se tenait la forteresse Dûr’Dol’Golur, la Forteresse des ténèbres. Et, au plus haut de Dûr’Dol’Golur, au plus élever des tours, au plus haut des donjons, se tenait une haute silhouette noire, entourer par quatre autres.
Ils conversaient en une langue inconnue de presque toutes les Races des Terres Connues. Seul quelques Sages et privilégié en connaissent le fondement.
Ils avaient chacun une voix différente. L’une des cinq silhouettes parlait d’une voix caverneuse, avec de l’écot, comme s’il parlait dans une pièce complètement dépourvue de mobilier.
Une autre avait une voix très sèche, qui « crépité » comme une flamme.
La troisième, sifflait plus que ne parlait.
La quatrième quant à elle parlait d’une voie liquide, comme si elle se trouvait dans l’eau et tentait de parlait par gargouillis, comme si elle tentait de parlait avec de l’eau dans la bouche.
Enfin la dernière avait une voix terrifiante, composé de grognements, de sifflements, il avait ni une voix roque ni claire, mais sa voix était à glacer le sang.
Ces cinq silhouettes parlaient de conquêtes et de guerres.
Quelques heures plus tard à peine, les Hordes des Ténèbres s’abattirent sur le Royaume des Nains…


Livre I


Partie I : Un Mystique de Feu


Chapitre 1 :

Ulrich se réveilla en sursaut. Il tremblait et avait des sueurs froides. Il venait de faire un rêve très étrange, vraiment très étrange, se n’était pas un rêve ordinaire, s’était beaucoup plus qu’un rêve, s’était…en fait, il n’en avait aucune idée.
Dans sont « rêve », il se trouvait dans le Royaume des Nains, il vagabondait sur le haut des remparts qui séparé le Royaume des Nains et celui des Ténèbres. En fait, il avait plutôt l’impression d’être « dans » l’esprit d’un garde Nain. Il ne contrôlait pas le corps du garde, il était juste dans sa tête, il voyer par les yeux du Nain.
Il patrouillait donc sur le chemin de Ronde des Remparts ouest du Royaume des Nains.
Soudain, le garde arrêta sa marche, il avait cru voir quelque chose dans les ténèbres de la nuit.
Il chercha donc dans les ténèbres un quelconque mouvement suspect. C’est alors qu’il découvrit ce qui ce passé. Quelque chose ou quelqu’un se mouvait dans les ténèbres de la nuit.
Ulrich avait tout vu en même temps que le Nain, il avait vu ce qui se passer, mais il ne pouvait rien faire, a par observer ce que le garde percevait.
Celui-ci allait criait, donner l’alerte, il fallait qu’il prévienne les autres gardes qui patrouiller non loin de lui. Ce qui se passé était très important, ce qui se trouvait non loin des remparts était dangereux, très dangereux pour le Royaume des Nains. Mais le garde n’eu jamais le temps de donner l’alerte. Dans un sifflement, une flèche perça les ténèbres et alla se figer dans le poitrail du Nain, le tuant sur le coup. La flèche lui avait transpercé le cœur. Elle avait troué l’épaisse cotte de maille que portait le garde Nain comme une vulgaire tunique de toile.
C’est à ce moment qu’Ulrich se réveilla en sursaut.



Chapitre 2 :

Il fallut à Ulrich quelques secondes pour reprendre son souffle.
Ce n’était pas la première fois qu’il faisait ce genre de rêve. La dernière fois, il y a sept ans, il avait fait un rêve similaire, il avait rêvait que des brigands attaquaient sa jeune mère, et le lendemain, il avait apprit que celle-ci avait été dépouillée puis tuer par des brigands de Nobor, la capitale du Royaume des Hommes.
Ce jour là, il avait perdu sa seule famille, sa seule raison de vivre.
Il avait ensuite errait dans Nobor. Il volait pour subsistait, certains marchands le prenaient la main dans le sac mais Ulrich avait toujours réussi à s’enfuire.
Un jour il avait réussi à intégrait une troupe de bateleurs en tant que jongleur. Ceux ci se représentaient dans plusieurs ville du Royaume des Hommes. Ulrich était vite devenu un jongleur hors paire, il pouvait jongler avec une dizaine de poignards, il était devenu vraiment très agile.
Un jour, alors qu’il jonglait avec une dizaine de balles devant un public peu nombreux, les balles commencèrent à fumaient puis, d’un seul coup, elles s’enflammèrent totalement. Le peu de public qui assistait à était en ébullition, jamais ils n’avaient vu pareille tour de magie.
Ulrich n’avait jamais eu autant de sucé. Le lendemain, la place public où les bateleurs se représentaient était noire de monde, toute la ville voulait voir le garçon capable d’enflammait des objets et de jonglait avec.
Se fut un sucé totale, en plus d’enflammait de simples balles, Ulrich avait réussi à enflammait des objets beaucoup plus important, il avait même fini la représentation en enflammant l’estrade sur laquelle il se tenait ce qui avait donné un finale digne des plus grandes troupes de cirque du Royaume.
Mais le sucé d’Ulrich fut de courte durée. En effet, dès le lendemain, un vieil homme l’emmena avec lui pour qu’il apprenne à maîtrisé ses « pouvoirs ». Ulrich n’avait opposé aucune résistance, il savait qu’il n’allait pas tarder à recevoir la visite d’un quelconque Magicien pour lui proposé de venir avec lui, sa mère lui avait dit un jour que son père avait était un magicien. Ulrich était même enchantait de partir avec l’étranger car cela lui montrer qu’il avait quelque chose en commun avec son père qu’il n’avait pas connu.
Le vieil homme l’avait menée jusqu'à une vieille auberge, là il l’avait entraînait dans une petite pièce où un grand cercle rouge était tracé sur le sol. L’homme l’entra dans le cercle en entraînant Ulrich à sa suite. Il leva les bras en l’air et prononça quelques mots dans une langue inconnue d’Ulrich. Aussitôt après, Ulrich se sentit aspirait dans le sol, il avait failli s’étouffait. Il ferma les yeux en pensant que sa dernière heure était arrivée, mais une seconde plus tard, il sentit le sol sous ses pieds. Il ouvrit les yeux et découvrit qu’il se trouvait dans une grande salle vide, une salle de la Tour du Feu.
Une nouvelle vie venait de commençait pour lui.

* *

*

Il était encore tôt, il ne pouvez pas rendre visite à un Maître…mais s’était peut être vraiment très important, Ulrich ne savait pas quoi faire.
Son Maître, Maître Baal, lui avait toujours dit qu’il pouvait lui rendre visite à tout moment, quelle que soit l’heure, du jour ou de la nuit. Mais Ulrich ne voulait en aucun cas dérangeait son Maître pour quelque chose qui se pouvait être qu’un simple rêve.
Non ! Ce ne pouvait pas être un simple rêve, s’était beaucoup plus, Ulrich en avait la certitude. Il décida donc, malgré l’heure, de rendre visite à son Maître, qui était également le doyen de la Tour du Feu.
Ulrich se leva de son lit, s’habilla, puis sortit de sa chambre.

Chapitre 3 :

Ulrich dû traverser tous les couloirs habitaient par les autres disciples de la Tour avant d’arriver enfin au derniers étages, le niveau où se trouvait les chambres des Maîtres de la Tour du Feu.
Il s’arrêta enfin devant la porte de celle de Maître Baal.
De la lumière filtré par le trou de la serrure. Son Maître était donc vraisemblablement déjà éveiller, cela revigora Ulrich, il n’allait pas réveiller son Maître, une bonne chose pour Ulrich.
Il pris sont courage à deux mains et s’apraitta à frapper sur la porte de chaîne.
Mais peine avait-il levait l’une d’elles qu’une voie s’éleva de l’autre côté de la porte :
-Entre Ulrich, je t’en pris, entre.
C’était la voie de Maître Baal.
Ulrich ouvrit la porte de la chambre de celui-ci.
Il était enxieut, il n’avait jamais pénétré dans la chambre d’un Maître.
Il s’attendait à une chambre somptueuse, la plus belle et la plus grande de toute la Tour du Feu, étant donner que c’était la chambre du doyen de la Tour cela ne pouvait qu’être le cas.
Il s’était trompé.
La chambre dans laquelle il pénétra était à peine plus grande que celle d’Ulrich et ne contenait, comme dans les chambres des disciples, aucun riche mobilié, il n’y avait qu’une grosse malle de bois noir fermé par un lourd cadenas métallique. La seul chose qui différencié la chambre de Maître Baal et celle d’Ulrich était les nombreuses chandelles, lampes à huiles et les différentes bougies qui éclairé la pièce.
Aucune fenêtre ne laissait passer la lumière du jour qui se lever lentement à l’extérieur de la Tour du Feu.
Maître Baal était assit en tailleur sur son lit de bois de chaîne.
- Je savais que tu viendrais Ulrich, j’ai ressentis ton trouble, je t’attendais. Viens donc t’assois près de moi, lui proposa poliment son Maître.
Ulrich s’exécuta. Depuis qu’il le connaissait, Ulrich était habituer que son Maître soit au courant de tout, cela ne le gêna en aucun point.
Maître Baal reprit alors la parole :
- Alors Ulrich, explique-moi le motif de ta venu.
- Et bien, je suis venu vous parlez du rêve que j’ai fais cette nuit, dit timidement Ulrich.
- Quel genre de rêve ?
Ulrich hésita quelques secondes, puis il se lança.
- Et bien…le même genre de rêve qu’il y a sept ans, quand j’avais neuf ans…
- Tu veux dire, la fois où tu as rêvé de ta mère ?
- Oui, répondit Ulrich. Exactement pareille…
- Raconte-moi comment c’était, quelles sensations as-tu ressentis pendant ce rêve ?
Le jeune homme tenta de se remémorer les sentiments qu’il l’avait forcé à venir déranger son Maître.
- C’est assez compliqué mon Maître, répondit Ulrich. C’était un peu comme si les rêves ordinaires avaient été remplacés par une vision aussi claire, aussi vive que n’importe quelle expérience vécue en pleine conscience. Je n’avais vraiment pas l’impression que j’étais en train de rêver. Si je ne mettais pas rendu compte que le corps que j’habitais n’était pas le mien et que ce n’était pas moi qui le contrôlais, je n’aurais pas pensé que j’étais en train de rêver.
Un silence pesant succéda l’explication du jeune homme.
Au bout de quelques minutes, le Maître le rompit et annonça, le visage crispé :
- Ce que tu as vus cette nuit est ce que l’on appelle l’esprit profond.
Un nouveau silence suivit la déclaration du Maître, qui, pour la seconde fois, le rompit:
- Ulrich, sais-tu ce que cela signifie ?
Ulrich secoua la tête en guise de négation.
Le doyen reprit :
- Et bien…C’est assez compliqué. Enfin, disons que tu viens de te hisser à la hauteur d’un Mystique du Feu. Je n’ai jamais connu ni entendu parler qu’un jeune Disciple du Feu de ton âge n’ai jamais réussi ce prodige que de « voir » dans les esprits d’un être vivant qui, ne l’a jamais rencontré et qui se trouve à plus d’un millier de lieu d’ici.
- Je ne me doutais pas que ce que j’avais vu était si…intrigant, répondis Ulrich.
- Oui, c’est bien le mot, répliqua Baal. Je n’arrive pas à comprendre comment cela se fait-il que tu ai eut une « vision » comme celle-ci…
Le Vieil homme fut couper par un tintement de cloche métallique sonnant l’ouverture du réfectoire pour le petit déjeuner des Disciples.
- Aller, dis Maître Baal en se levant. Va déjeuner Ulrich, nous poursuivrons cette conversation après un bon petit déjeuner. Reviens quand tu aura fini.
- Mais, mon Maître, sauf votre respect, ce que j’ai vu est peut être très grave, je peux me passer de petit déjeuner !!
- Toi peut être Ulrich, mais un vieil homme comme moi ne peut pas s’en passer, dis le doyen avec un sourire. Et puis de toute façon ce n’est pas parce que l’on perd quelques minutes voir quelques heures que nous ne pourrions plus continuer notre conversation plus tard. Et puis…j’ai une très grande envi de jambon grillé, ajouta-il avec une pointe d’humour.
« De l’humour de Maître, pensa Ulrich en souriant ».
- Très bien Maître, comme vous voudrais, répondit-il.
Sur ce, le jeune homme se leva et franchi la porte que son Maître venait d’ouvrir pour le laissait passé.
Il s’engouffra alors dans le couloir sombre de l’étage des chambres des maîtres de la Tour.


Dernière édition par le Lun 23 Juil - 13:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-tiers-age.forumactif.com
Hadhod
Guerrier Nain
Guerrier Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age : 26
Localisation : La Moria
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Rang:: Bien
Niveau ::
1/5  (1/5)
Race:: Nain

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Dim 22 Juil - 22:22

heu, pour être franc, c'est plutôt pas mal. Mais pour vraiement s'en rendre compte, il faudra effectivement que tu le continues^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru (Iluvatar)
Dieu créateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 26
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
Rang:: Administration
Niveau ::
9999/9999  (9999/9999)
Race:: Dieu Créateur

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Dim 22 Juil - 22:49

Oulà j'l'avais oublié mon "histoire"^^ lol

En plus j'étais allais plus plus... Rolling Eyes

J'vais éditer la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-tiers-age.forumactif.com
Hadhod
Guerrier Nain
Guerrier Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age : 26
Localisation : La Moria
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Rang:: Bien
Niveau ::
1/5  (1/5)
Race:: Nain

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Dim 22 Juil - 23:01

ok^^ tu aura au moins un lecteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru (Iluvatar)
Dieu créateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 26
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
Rang:: Administration
Niveau ::
9999/9999  (9999/9999)
Race:: Dieu Créateur

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Dim 22 Juil - 23:09

Merci^^

Ben vlà j'ai édité le 2ème chapitre, pour le moment j'en suis au 4ème mais j'ai pas trop continué^^

Donnez vos avis^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-tiers-age.forumactif.com
Hadhod
Guerrier Nain
Guerrier Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age : 26
Localisation : La Moria
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Rang:: Bien
Niveau ::
1/5  (1/5)
Race:: Nain

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Dim 22 Juil - 23:13

oui, et bien, c'est très bien, il faudra que tu postes régulièrement pour qu'on ait la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru (Iluvatar)
Dieu créateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 26
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
Rang:: Administration
Niveau ::
9999/9999  (9999/9999)
Race:: Dieu Créateur

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Lun 23 Juil - 13:24

Bon et bien voilà j'ai rajouté le chapitre 3 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-tiers-age.forumactif.com
Eowyn
Damoiselle protectrice du Rohan
avatar

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 26
Date d'inscription : 01/09/2006

Feuille de personnage
Rang:: Bien
Niveau ::
1/5  (1/5)
Race:: Humaine/Rohirim

MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   Mar 31 Juil - 11:09

C'est pas mal. Si tu me permet mon ami Razz tu devrais peut être faire moins de chapitres, mais les faire plus long Wink
C'est juste un conseil, mais sinon, l'histoire est sympa, j'espère que tu vas la continuer!
Bonne chance!

PS: Eru, fait gaffe à l'orthographe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Trilogie des Mystiques, Tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Trilogie des Mystiques, Tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce qu'il se passera dans le tome 8. (spoilers ;D)
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Tome 9 - [Spoiler !] Titre provisoire
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)
» Ruines mystiques d'Anémos.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Tiers Age :: Hors-Jeu :: La Taverne :: Autres :: FanFictions-
Sauter vers: